Welwitschia mirabilis

Welwitschia mirabilis

Succulentopedia

Welwitschia mirabilis (Tree Tumbo)

Merveilleux, bizarre, étrange, bizarre, fascinant et unique sont les mots utilisés pour décrire Welwitschia mirabilis. Il n'y a que deux opposés…


L'Université de la Colombie-Britannique

Veuillez ne pas créer de lien vers ces pages! Le nouveau site est disponible à http://botanyphoto.botanicalgarden.ubc.ca/. Ces pages sont progressivement supprimées au fur et à mesure que nous mettons à jour le contenu du nouveau site.

L'avant-dernier de la série plantes et biomes d'Afrique du Sud est présenté aujourd'hui. Taisha écrit:

Aujourd'hui, nous faisons un léger détour par l'Afrique du Sud, car cette espèce n'est pas présente dans le pays. Welwitschia se trouve uniquement dans le désert du Namib en Namibie. Cependant, le désert du Namib s'étend légèrement en Afrique du Sud où il forme la seule zone de biome désertique du pays. Le désert du Namib est l'un des déserts les plus petits et les plus anciens du monde. j'ai choisi Welwitschia car il n'a pas été présenté sur la photo botanique de la veille et il n'a pas été facile de trouver une espèce végétale dans la piscine Flickr de la photo botanique du jour pour représenter ce biome. Pourtant, cette espèce est un représentant intéressant du désert. Daniel a contribué ces photographies de Welwitschia mirabilis du jardin botanique de Huntington.

Comme indiqué ci-dessus, le biome du désert n'est présent que dans une petite partie du nord-ouest de l'Afrique du Sud, principalement dans la région de Springbokvlakte du Richtersveld. L'altitude est comprise entre 600 et 1600 m, ce qui se traduit par un climat légèrement plus frais que les autres vrais déserts (bien qu'il reste plus climatiquement extrême que le succulent Karoo et les biomes Nama-Karoo). Les températures peuvent être chaudes, jusqu'à 45 ° C. De même extrêmes, les températures peuvent chuter de plus de 20 ° C du jour au soir. Les températures hivernales peuvent être aussi basses que -12 ° C. Le brouillard de l'océan Atlantique à proximité représente une grande partie des précipitations, bien qu'il y ait des précipitations estivales variables (

10 à 80 mm par an). Les vrais déserts sont en grande partie sableux avec peu de matières organiques dans leurs sols.

La végétation dans le biome du désert est généralement constituée d'herbes annuelles et d'autres plantes. Après une saison avec des pluies rarement abondantes, de courtes herbes annuelles peuvent pousser, alors que la plupart des années, les plantes annuelles persistent sous forme de graines. Certaines plantes vivaces peuvent survivre, en particulier dans les zones associées à des concentrations locales d'eau.

Welwitschia mirabilis est une espèce monotypique des Welwitschiaceae sous la division des plantes Gnetophyta-un petit groupe de plantes à graines qui ont des caractéristiques intermédiaires entre les gymnospermes et les angiospermes. On pense que les spécimens les plus anciens de Welwitschia dans le désert du Namib ont plus de 1500 ans, et des preuves fossiles récentes suggèrent que Welwitschia était présent pendant le Crétacé (

Il y a 112 millions d'années). Certaines photos de la plante dans son habitat sont disponibles via Wikimedia Commons: la plus grande plante connue et quelques plantes du paysage.

Cette espèce à feuilles persistantes dioïque (plantes individuelles mâles et femelles mâles et femelles cônes ci-dessus) a une tige ligneuse non ramifiée qui a la forme d'un cône inversé. La tige est entourée d'une couronne bi-lobée de tissu photosynthétique vert. Il n'y a que deux feuilles opposées, persistantes, en forme de ruban qui poussent continuellement à partir d'un méristème basal et meurent à leur extrémité avec le temps. Unique parmi toutes les espèces végétales existantes, après la formation des deux premières feuilles, le bourgeon terminal meurt et l'activité méristématique apicale est transférée à la périphérie et à la base des feuilles. En d'autres termes, il a des feuilles persistantes en croissance constante, les extrémités des feuilles étant la partie la plus ancienne de la feuille.


Plantes → Welwitschia → Wonderplant (Welwitschia mirabilis)

Informations générales sur l'installation (modifier)
Habit de la plante: Herbe / Forbe
Cycle de la vie:Vivace
Exigences du soleil:Plein soleil
Hauteur de la plante:12 pouces à 18 pouces
Feuilles:Autre: la plante ne contient que 2 feuilles qui reposent sur le sol
Fruit:Voyant
Taille de la fleur:Moins de 1 "
Structures souterraines:Racine pivotante
Emplacements appropriés:Xeriscapic
Plante d'appartement
Résistances:Tolérant à l'humidité
Propagation: Graines:Fournir de la lumière
Conteneurs:Nécessite un excellent drainage en pot

Alors que cette plante pousse dans le désert, c'est un désert côtier et la plante n'est pas réellement succulente, c'est à dire. il ne stocke pas d'eau. Il mourra rapidement s'il sèche complètement. Ainsi, bien qu'il puisse convenir au xériscape, il a besoin d'une source d'eau fiable. Dans son habitat naturel, la racine pivotante se développe pour puiser dans des sources d'eau profondément situées tout en développant un réseau de racines peu profondes qui captent l'humidité du brouillard / brouillard provenant de l'océan voisin. Ce réseau peu profond n'est généralement pas observé dans les plantes cultivées en pot ou hors de l'habitat.

Cette plante peut vivre plus de mille ans dans son habitat désertique inhospitalier (désert du Namib du sud-ouest de l'Afrique - Angola). C'est le seul membre de sa famille végétale. Vraiment une plante unique. Il est composé de 2 feuilles, d'une base de tige et d'une racine pivotante. Il ne fait pousser ces 2 feuilles que pendant toute sa durée de vie. Décrit par MOBOT comme «l'organisme terrestre le plus étrange» au monde. KEW l'appelle «l'une des plantes les plus laides du monde». Considéré comme «presque menacé» en raison du potentiel d'infection provenant d'une source fongique. Les écotouristes affluent vers son environnement d'origine pour observer.


Espèce Welwitschia, Wonderplant

Catégorie:

Tropicales et vivaces tendres

Besoins en eau:

Résistant à la sécheresse adapté au xériscaping

Exposition au soleil:

Feuillage:

Couleur du feuillage:

Hauteur:

Espacement:

Rusticité:

USDA Zone 9b: jusqu'à -3,8 ° C (25 ° F)

USDA Zone 10a: jusqu'à -1,1 ° C (30 ° F)

USDA Zone 10b: jusqu'à 1,7 ° C (35 ° F)

USDA Zone 11: au-dessus de 4,5 ° C (40 ° F)

Où grandir:

Danger:

Couleur de fleur:

Caractéristiques de la floraison:

Taille de la fleur:

Temps de floraison:

Autres détails:

Exigences de pH du sol:

Information sur les brevets:

Méthodes de propagation:

À partir de la semence, semer directement après le dernier gel

Collecte de semences:

Régional

On dit que cette plante pousse à l'extérieur dans les régions suivantes:

Notes des jardiniers:

Le 5 juin 2016, poeciliopsis de Phoenix, AZ a écrit:

Central Phoenix - J'étais tellement ravi de trouver cette plante chez Plants for the Southwest (aka Living Stones Nursery) à Tucson en octobre 2014. Elle a poussé joyeusement dans ma cour dans un pot - ou peut-être que "grandir" n'est pas le mot juste, car il a les deux mêmes feuilles que lorsque je l'ai acheté. Mais ces deux feuilles ont l'air très bien. Je l'arrose environ une fois par semaine et toutes les deux semaines, il est bien trempé par l'irrigation par inondation. Il obtient principalement de l'ombre filtrée, avec un peu de soleil direct en fin d'après-midi.

Le 11 novembre 2005, BayAreaTropics de Hayward, Californie a écrit:

Malgré l'image que cette plante évoque - les déserts secs, une grande tolérance à la sécheresse pendant des siècles. Elle nécessite en fait un arrosage régulier comme une plante en pot. En fait, laissez un semis devenir "cactus sec" une seule fois, et comme certaines fougères arborescentes, il croasse! Et le jardin botanique local en possède de grands dans une serre décidément non tropicale en hiver.
Et passer de la photo trois à la photo deux prend 10 à 15 ans.

Le 30 janvier 2004, palmbob d'Acton, Californie (Zone 8b) a écrit:

C'est l'une des plantes les plus étranges que vous puissiez obtenir pour un jardin de xériscape chaud et sec. Il est originaire de Nambie et vit dans le désert sablonneux ouvert souvent comme la seule plante sur des kilomètres. C'est une `` chose '' à croissance très basse avec seulement deux feuilles qui continuent à pousser pendant des siècles, créant lentement un tas de feuilles tordues, longues, épaisses et coriaces en forme de sangle vert terne. En culture, c'est une curiosité seulement - pas une plante très attrayante. Mais les vieilles plantes valent une fortune. Je n'ai vu cette plante que plus couramment disponible à la vente au cours des 5 dernières années. Vous ne pouvez en avoir que des petits et c'est une plante que vous devez mettre dans votre testament pour que vos petits-enfants puissent s'en vanter. C'est unique et la seule plante de sa famille.

Le 11 août 2003, Monocromatico de Rio de Janeiro,
Le Brésil (zone 11) a écrit:

C'est une plante courte bizarre des semi-déserts de l'Afrique australe. Il a une courte tige ligneuse qui pousse très lentement. Sur le dessus de la tige (qui ressemble à un disque), il y a deux feuilles. Ce sont les seules feuilles que la plante aura pendant toute sa vie (qui peut être assez longue, d'ailleurs). Ces feuilles sont très longues, atteignant jusqu'à 2,5 m de long, ce qui prend des décennies pour atteindre cette longueur. Les pointes sont souvent déchirées, divisant les feuilles en plusieurs rayures qui peuvent faire penser qu'il a de nombreuses feuilles. En tant que gymnospermes, il produit de petits cônes brun rougeâtre.

Il vient du désert, alors assurez-vous d'avoir un sol sableux / rocheux, peu d'eau et le plein soleil. Protégez-le des chocs et du vent si vous voulez que les feuilles soient intactes.


Voir la vidéo: Primitive Mormon Tea from Ephedra Stems