Groseilles: maladies et ravageurs, comment traiter

Groseilles: maladies et ravageurs, comment traiter

Plantes de fruits et de baies

Le cassis (Latin Ribes) est un genre de plantes de la famille des groseilles à maquereau, qui comprend environ 150 espèces communes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Le nom russe de la plante vient du mot «groseille», qui signifie «forte odeur», et en effet, un fort arôme particulier est caractéristique des baies, des feuilles et des branches de cassis. Les représentants blancs et rouges du genre n'ont pas une odeur aussi forte.
La première mention des raisins de Corinthe en Russie remonte au XIe siècle, et les chroniques du XVIe siècle disent qu'à cette époque, les cassis étaient déjà cultivés en abondance dans les jardins près de Moscou. Aujourd'hui, peut-être, il n'y a pas un seul jardin dans lequel un buisson ou deux de cette baie parfumée, savoureuse et saine ne poussent pas.

Description botanique

Le cassis est un buisson d'une hauteur de un à deux mètres et demi avec des feuilles alternées de trois à cinq lobes en forme de palmier avec de grandes dents le long du bord. Le cassis fleurit avec des inflorescences racémeuses, composées de 5 à 10 petites fleurs à cinq pétales, cinq étamines et cinq sépales. Les baies atteignant 1 cm de diamètre mûrissent fin juillet. Le groseillier peut commencer à porter ses fruits l'année suivante après la plantation. Les groseilles sont tolérantes à l'ombre, mais se développent mieux dans les zones bien éclairées.

Parmi les nombreuses espèces végétales, les cassis (Ribes nigrum), les groseilles rouges (Ribes rubrum) et les groseilles blanches (Ribes niveum) sont le plus souvent cultivés en culture, et les groseilles jaunes ont récemment commencé à gagner en popularité. La plupart des baies se forment sur les pousses de la première, deuxième et troisième année de vie. Les baies de cassis sont un réservoir d'acides organiques, de vitamines, de macro et de micro-éléments nécessaires à l'homme.

Le cassis est utile pour les carences en vitamines, l'hypertension, l'athérosclérose, la bronchite, les coliques rénales et hépatiques, la gastrite et d'autres maladies. Pour le traitement et la prévention des maladies, non seulement les baies et leurs produits sont utilisés, mais également les feuilles et les fleurs de la plante. Cependant, le cassis lui-même est parfois exposé à des maladies et à des invasions d'insectes ravageurs, et le jardinier est confronté à la tâche de diagnostiquer les maladies des groseilles à temps et correctement afin de ne pas être en retard dans leur traitement. En tant que mesure préventive, la plantation et le soin corrects des raisins de Corinthe, ainsi que leur traitement préventif, sont très importants.

Maladies du cassis et leur traitement

Taches de cassis

Parfois, il arrive de trouver des taches sur les feuilles de cassis d'un diamètre de 2-3 mm. Au début, ils sont bruns, puis le milieu commence à s'éclaircir, devient blanc, jusqu'à ce que seul le bord autour de la tache lumineuse reste brun. Ces taches peuvent également apparaître sur les baies de cassis. La maladie est appelée tache blanche ou septorie. Il se produit généralement dans les plantations fortement épaissies. Parfois, d'autres taches apparaissent sur les feuilles de cassis - brun foncé avec un mince bord clair. Ils apparaissent sur les feuilles au milieu de l'été, augmentent progressivement, fusionnent et se transforment en une floraison, dont les feuilles sèchent et tombent. Cette maladie est la tache brune, ou cercospora.

Pour lutter contre les septorias et les cercospores deux séances de pulvérisation de plantes avec du liquide bordelais (100 g de médicament pour 10 litres d'eau) sont utilisées: la première - lorsqu'une maladie est détectée, la seconde - dix jours après la récolte.

Le cassis devient jaune

Si tout à coup vous avez remarqué qu'il est encore loin jusqu'à l'automne, mais que pour une raison quelconque, les feuilles de groseille jaunissent et qu'avant cela, il poussait et portait des fruits normalement pendant plusieurs années, alors ce n'est pas une violation des règles agrotechniques et pas un séchage. l'été. La cause peut être une sorte de maladie ou d'attaque de ravageur. Si les feuilles de cassis jaunissent le long des nervures principales, cela signifie que la plante a été frappée par une mosaïque striée ou veinée. C'est une mauvaise nouvelle, car la mosaïque est une maladie virale, et en fait elle ne peut pas être guérie - les plantes infectées doivent être déracinées et brûlées, et l'endroit où elles ont poussé doit être éliminé avec une solution de permanganate de potassium.

Mais il existe des moyens de prévenir l'infection des raisins de Corinthe par cette maladie, et nous vous en parlerons un peu plus tard. Il y a plus d'une réponse à la question "pourquoi le cassis jaunit". Parfois, la cause de ce phénomène est le puceron de la galle, qui ne parasite pas seulement les raisins de Corinthe. Les groseilles à maquereau, les framboises et autres plantes de jardin en souffrent également, mais nous discuterons également de ce ravageur en détail dans une autre section ci-dessous. Que faire si les raisins de Corinthe jaunissent? Tout d'abord, déterminez la cause du phénomène.

Feuilles rouges sur groseilles

S'il y a des taches rouges sur les raisins de Corinthe, il s'agit probablement d'un symptôme de la présence d'un puceron rouge de la galle ou d'une maladie fongique de l'anthracnose, et nous en parlerons plus tard.

Plaque sur groseilles

La floraison blanche sur les raisins de Corinthe est un signe d'oïdium américain ou européen, et la floraison brune est la preuve que vous avez affaire à des cercospores négligées.

La groseille sèche

Si votre groseille sèche, essayez de répondre à ces questions: est-elle infestée de parasites? ne souffre-t-il pas d'un manque d'humidité? Quel âge a le groseillier? Parfois, à la fin de la floraison, vous pouvez constater que les raisins de Corinthe ont séché - pas tous, mais plusieurs branches. La raison en est peut-être une groseille en verre - un papillon avec des écailles lilas-noir sur son corps et une envergure de 2,5 cm, qui pond des œufs dans les fissures de l'écorce de cassis, et les chenilles blanches qui en apparaissent dévorent le noyau des branches, ce qui rend le cassis sec.

Méthode de lutte - traitement rapide avec des insecticides - actellik ou karbofos. Si la raison est le manque d'humidité, vous savez vous-même quoi faire. Mais si votre groseille a plus de quinze ans, apparemment, il est temps de prendre des mesures pour rajeunir le buisson - coupez les vieilles branches pour que les groseilles puissent en pousser de nouvelles et traitez les coupes avec du poix de jardin.

Chutes de cassis

Les feuilles de cassis peuvent tomber prématurément si la plante est infectée par de l'anthracnose, des taches ou des pucerons. Découvrez comment traiter les groseilles pour les maladies dans la section correspondante (ci-dessous).

L'anthracnose

Au milieu de l'été, des taches brun rougeâtre ne dépassant pas 1 mm de diamètre peuvent apparaître sur les feuilles de cassis. Les taches rouges apparues sur les raisins de Corinthe s'estompent progressivement, recouvrant toute la feuille. Ensuite, les feuilles de la partie inférieure du buisson deviennent brunes, sèchent et tombent, car l'anthracnose affecte également les pétioles des feuilles. Cette maladie fongique est la plus prononcée pendant la saison des pluies. Dans une plus grande mesure, l'anthracnose affecte les groseilles rouges. Les spores de la maladie hivernent dans les feuilles mortes, c'est pourquoi il est si important de retirer les feuilles de l'année dernière de sous les buissons au printemps.

Il faut commencer la lutte contre la maladie le plus tôt possible; pour cela, les raisins de Corinthe sont traités avec une solution de Bordeaux liquide à raison de 100 g pour 10 litres d'eau. Le retraitement est effectué après la récolte.

Oïdium

Lorsque, au milieu de l'été, une floraison blanche et lâche apparaît sur les jeunes feuilles, qui se transmet ensuite aux baies et aux vieilles feuilles, vous avez alors affaire à une maladie fongique avec l'oïdium ou spheroteka. Étant donné que les maladies sont principalement affectées par des plantes affaiblies, de bons soins minimisent le risque de maladie, mais si la maladie se manifeste, vaporisez des groseilliers avec Fitosporin ou une solution du contenu d'un flacon de pharmacie contenant cinq pour cent d'iode dans dix litres d'eau. Si nécessaire, la procédure peut être répétée après trois jours.

Si vos manipulations ont échoué, vous devrez recourir au traitement des buissons avec une solution de liquide bordelais, d'oxychlorure de cuivre (1 cuillère à café pour 5-7 litres d'eau) ou une solution à 1% de sulfate de cuivre.

Rouille sur groseilles

Les raisins de Corinthe peuvent être frappés par deux types de rouille - gobelet et colonnaire. La rouille de la coupe ressemble à des verrues en relief de couleur orange sur les feuilles, et la rouille en colonne ressemble à de petits points orange. La rouille des gobelets peut être transmise aux raisins de Corinthe par le vent du carex poussant à proximité d'un réservoir, et la rouille colonnaire peut se répandre sur les groseilles de conifères. Commencez la lutte contre la rouille en traitant les raisins de Corinthe avec de la phytosporine, et si cette mesure n'aide pas, traitez les buissons avec des fongicides (un pour cent de liquide bordelais, par exemple). Il peut y avoir quatre de ces traitements avec une pause de 10 jours entre eux.

Ravageurs et lutte contre les groseilles

Pucerons sur groseilles

Le plus souvent, les jardiniers doivent faire face à un insecte aussi nocif que les pucerons et les lecteurs se posent très souvent la question de savoir comment se débarrasser des pucerons sur les raisins de Corinthe. Parmi les ennemis du cassis, il y a deux types de pucerons: la galle des feuilles et les pousses de groseille à maquereau. La présence de pucerons de la galle se manifeste par l'apparition de gonflements rouge foncé ou jaunes sur les feuilles du cassis - selon la variété du puceron de la galle, ce qui donne l'impression que les feuilles du groseille sont devenues jaunes ou rougies. Au fil du temps, les feuilles s'assombrissent, se dessèchent et tombent.

Les pucerons de la galle sur groseilles se nourrissent du jus de ses feuilles, et en une saison sept générations de ces insectes peuvent changer, chacune apportant sa contribution destructrice à la destruction de votre jardin, car ce puceron se dépose sur toutes les plantes. Les pucerons des pousses endommagent les jeunes branches de cassis, ils se plient et cessent de croître.

Comment traiter les pucerons sur les groseilles, comment traiter les groseilles des pucerons? Immédiatement après la détection des ravageurs, vaporisez sur la plante une solution d'actellik ou de karbofos conformément aux instructions - ce sont les meilleurs remèdes contre les pucerons sur groseilles. Si nécessaire, répétez le traitement après une semaine ou dix jours.

Fourmis

Là où se trouvent les pucerons, il y a des fourmis - c'est la loi de la nature. Ce sont les fourmis qui transfèrent les pucerons vers de nouvelles zones "nourrissantes" - vers de jeunes pousses juteuses, dont le jus se nourrit des pucerons, et à l'automne, elles transportent les pucerons vers leurs fourmilières afin de faire sortir leurs "troupeaux" des pucerons à brouter dans votre groseille au printemps. Et peu importe comment vous vous battez contre les pucerons, tant qu'il y aura des fourmis potagères sur le site, vous n'obtiendrez pas de succès, et chaque année la récolte de cassis sera de plus en plus rare. De plus, les fourmis gâtent les parterres de fleurs et les pelouses, et leur fourmilière pousse chaque jour, atteignant une profondeur d'un mètre et demi ou plus, et si vous, ayant découvert la présence de ces insectes, n'essayez pas immédiatement de les détruire, alors ce sera beaucoup plus difficile pour vous de faire cela.

Il existe de nombreuses façons populaires de combattre les fourmis, mais aucune d'entre elles ne donne un résultat à cent pour cent. Le seul moyen efficace de se débarrasser des fourmis est d'utiliser des appâts et des gels alimentaires modernes et très efficaces. Leur substance toxique n'agit pas immédiatement, mais après un certain temps, de sorte que les fourmis qui travaillent peuvent la livrer à la fourmilière et en nourrir les larves et l'utérus. Ces produits innovants sont développés en Allemagne. Vous pouvez les acheter dans les magasins en ligne.

Feu

Les papillons nocturnes émergent du sol lors de la floraison des raisins de Corinthe et pondent des œufs dans ses fleurs. Les chenilles qui apparaissent mangent les fruits des groseilles, les tressant avec des toiles d'araignée. Une chenille peut gâter jusqu'à 15 baies de cassis. Si les papillons ont déjà pondu des œufs dans les fleurs, il est peu probable que vous puissiez changer quelque chose, mais vous pouvez empêcher l'apparition de papillons de nuit: au début du printemps, déposez du matériel de toiture ou du linoléum autour des groseilliers et saupoudrez les bords de terre pour que les papillons ne peuvent pas sortir du sol où ils ont hiberné sous forme de pupes. Retirez le couvercle une fois les groseilles fanées.

Acarien sur groseille

Sur les raisins de Corinthe, deux types d'acariens peuvent parasiter: l'araignée et le rein de cassis. Les tétranyques sur les raisins de Corinthe montrent leur présence par l'apparition de points clairs sur les feuilles, qui se transforment progressivement en zones décolorées. Et avec de graves dommages, les feuilles semblent marbrées, sèchent et tombent. Un acarien des bourgeons sur les raisins de Corinthe détruit les bourgeons des fruits, ce qui entraîne une diminution du rendement. De plus, les tiques sont porteuses et porteuses de diverses maladies.

Comment traiter une tique sur les raisins de Corinthe? La lutte contre un acarien rénal sur une groseille commence par l'organisation de soins appropriés pour la plante, et afin d'éviter que la groseille ne soit occupée par un tétranyque, il est nécessaire d'augmenter l'humidité de l'air sur le site lors d'une période particulièrement sèche. saison. Parmi les produits chimiques dans la lutte contre les deux types de parasites, ceux contenant du soufre, tels que le malophos, le phosphamide, le soufre colloïdal, sont efficaces.

Comment traiter les raisins de Corinthe - prévention

Traitement du printemps

Le travail avec les groseilliers commence au début du printemps, jusqu'à ce que les bourgeons se réveillent et que l'écoulement de la sève commence. Tout d'abord, vous devez effectuer un traitement "à chaud" des raisins de Corinthe. Il est effectué afin de prévenir les ravageurs et les maladies et d'assurer un développement complet et une fructification abondante qui en résulte. Chauffez l'eau à 80 ºC et versez-la sur les groseilles à partir d'un arrosoir. Dix litres d'eau chaude devraient suffire pour trois buissons.

Après une douche chaude, il est très conseillé de couper les raisins de Corinthe - enlevez les pousses endommagées et affaiblies, coupez légèrement les extrémités des branches qui ont gelé pendant l'hiver, éclaircissez le buisson, si pour une raison quelconque vous ne l'avez pas fait dans le tombe. Lors de la taille, retirez les branches ou les bourgeons affectés par l'acarien des bourgeons. Tous les déchets doivent être brûlés et les coupes d'un diamètre supérieur à 8 mm doivent être traitées avec du vernis de jardin. Après cela, vous devez nettoyer la zone avec des raisins de Corinthe du feuillage de l'année dernière, dans lesquels les larves d'insectes nuisibles et d'agents pathogènes doivent avoir hiverné.

Traitement des maladies

Au début du printemps, avant la floraison des bourgeons, vaporisez les groseilliers et le sol sous eux avec une solution à 2% de nitrophène ou de karbofos - cela protégera les plantes de presque toutes les maladies. Après un certain temps, pour la fidélité, traitez les groseilles avec du liquide bordelais, et lorsque le vrai printemps commence et que les groseilles poussent, vous pouvez de temps en temps pulvériser les groseilles avec un fond de teint à des fins préventives.

Antiparasitaire

Comment pulvériser les raisins de Corinthe pour que les parasites ne les affectent pas? Oui, tout de même karbofos ou nitrofène, qui remplissent parfaitement leur fonction préventive et protègent les groseilles non seulement des maladies, mais aussi des ravageurs. La lutte contre les acariens des reins peut être menée à une température d'au moins 20 ºC, sinon, après la pulvérisation, les buissons doivent être enveloppés de plastique. Ne soyez pas paresseux, sinon vous n'échapperez pas aux problèmes d'acariens rénaux. Pour que le papillon ne nuit pas aux groseilliers, avec le début de la saison de croissance, déposez du matériau de toiture autour des buissons en saupoudrant ses bords de terre. Lorsque la floraison est terminée et que les fruits apparaissent, le matériau de couverture peut être enlevé.

Traitement d'automne

À l'automne, vous devrez faire une taille annuelle des raisins de Corinthe. Toutes les succursales de plus de cinq ans sont supprimées, car elles ne sont plus très productives, mais occupent trop de place. De plus, vous devez couper en une partie saine ou complètement toutes les pousses dans lesquelles le pot en verre s'est installé - elles sont faciles à identifier, elles sont flétries et sèches. Si possible, retirez toutes les pousses infestées d'acariens des bourgeons recouvertes d'oïdium, toutes les pousses nulles faibles et trop minces à la base du buisson.

Si vous avez un vieux buisson, rajeunissez-le, n'en faites pas trop avec la taille: si vous devez enlever trop de vieilles branches, faites-le en trois étapes, c'est-à-dire dans les trois ans - taillez un tiers des branches chaque année. Et n'oubliez pas de traiter les coupes de branches épaisses avec de la poix de jardin et de brûler les boutures.

Après la taille, il est temps d'effectuer une pulvérisation préventive d'automne sur les raisins de Corinthe avec une solution à 2% de karbofos ou une solution à 1% de soufre colloïdal. Pulvériser généreusement sur le sol sous les buissons. La pulvérisation doit être effectuée par temps chaud et sec sans vent.

Nourrir les raisins de Corinthe

Comment nourrir

Comme cela a été dit à plusieurs reprises, le respect des lois de la technologie agricole et des soins appropriés rendent toute plante pratiquement invulnérable aux maladies et aux parasites. Les engrais appliqués à temps et dans des proportions vérifiées renforcent également l'immunité des plantes. Chaque plante a sa propre dose et sa propre période d'alimentation.

Comment fertiliser les raisins de Corinthe et quand est-il préférable de le faire, obtenir une résistance élevée des raisins de Corinthe aux maladies et aux ravageurs? Si, au moment de la plantation du buisson, une quantité suffisante d'engrais a été appliquée au sol, la plante n'aura pas besoin de fertilisation supplémentaire pendant les deux prochaines années. À partir de la troisième année, vous devez nourrir les groseilles au début de la saison de croissance, au moment de la croissance des ovaires et après la fructification. Au printemps, il est nécessaire d'alimenter les raisins de Corinthe avec des engrais azotés, par exemple du nitrate d'ammonium à raison de 60 à 75 g pour chaque buisson.

Pendant la période de formation des fruits, il est préférable d'utiliser Uniflorom-micro comme engrais à raison de 2 cuillères à soupe pour 10 litres d'eau, et après la récolte, il est conseillé d'ajouter un top dressing composé de phosphore et de potassium: disperser un cuillère à soupe de potassium sans chlore et de superphosphate granulaire double sous chaque buisson, puis arrosez le buisson avec dix litres d'eau si le temps est sec. S'il pleut, ajoutez simplement de l'engrais au sol. Tous les engrais sont dispersés autour du périmètre de la couronne de la brousse, loin de son centre.

Littérature

  1. Lire le sujet sur Wikipedia
  2. Caractéristiques et autres plantes de la famille des groseilles à maquereau
  3. Liste de toutes les espèces sur la liste des plantes
  4. Plus d'informations sur World Flora Online
  5. Information sur les phytoravageurs
  6. Information sur les maladies des plantes
  7. Informations sur les cultures fruitières
  8. Informations sur les cultures de petits fruits

Sections: Ravageurs Maladies Plantes à fruits et à baies Arbustes à baies Plantes sur C groseilles à maquereau


Pour avoir une récolte abondante, il faut beaucoup transpirer. Les résidents d'été et les jardiniers expérimentés ont bien appris cette vérité. À leur grand regret, le processus extrêmement indésirable et chronophage de lutte antiparasitaire est souvent ajouté aux soins habituels des cultures. N'a pas fait exception dans ce sens et cassis - ravageurs et contrôle de ceux-ci, photos et autres détails que nous avons publiés ici pour prendre soin de vous.

Le cassis peut être un morceau savoureux pour plus de 70 espèces d'insectes, que, en raison de leurs actions, nous en sommes venus à appeler des ravageurs. La plupart des résidents d'été ont eu ou devront se battre avec certains d'entre eux, tandis que d'autres sont assez rares. Nous considérerons les ravageurs de la première catégorie afin que les rencontrer ne soit pas un gros coup dur pour vous. Alors, de qui le cassis souffre-t-il le plus souvent?

Vous devez connaître l'ennemi de vue - les ravageurs du cassis avec des photos et des méthodes de lutte

Acarien des reins
Les propriétaires de cassis devraient surtout avoir peur de ce ravageur. Si la protection des buissons n'est pas commencée en temps opportun, il y a une forte probabilité de perdre non seulement la récolte de cette saison, mais également la plante entière. Le premier signe de dommages causés par les acariens aux raisins de Corinthe est le gonflement des bourgeons (photo). C'est à ce moment qu'il est important de passer à l'action. En l'absence de mesures appropriées, la plante dans son ensemble se développera très mal, les feuilles seront déformées et il y en aura très peu, ainsi que des fleurs. Une plante affaiblie deviendra sensible aux maladies et aux ravageurs.

Reins gonflés - signe de la présence d'un acarien rénal

Pour éviter un tel développement d'événements, les mesures suivantes doivent être prises:
• Si des bourgeons gonflés sont remarqués, ils doivent être immédiatement coupés avec une partie de la pousse et brûlés (si la plupart de la plante est touchée, elle doit être coupée au niveau du sol).
• Vous pouvez planter des oignons et de l'ail côte à côte.
• La lutte en aspergeant les buissons d'eau bouillante (avant l'apparition des bourgeons ou à la fin de l'automne) peut être efficace.
• Saupoudrer d'eau d'ail (100 g d'ail écrasé / 10 l).
• Une plante infestée de ravageurs peut être traitée avec un produit contenant du soufre.
• La pulvérisation de cassis avec des acaricides (Apollo, Neoron, Nissaran) n'est possible qu'après la récolte d'automne, car ils sont toxiques.

Sur la photo: un rein avec des larves d'acariens en coupe

Tétranyque
En plus du cassis, ce ravageur aime beaucoup les groseilles à maquereau, les framboises, les fraises, les concombres. Il est particulièrement actif pendant les étés chauds et secs. Souvent, le cassis, qui pousse dans les régions du sud, en souffre. En raison des dommages causés par eux, la perte de feuilles se produit. Ce qui peut être fait?

Les tétranyques sont actifs pendant la saison chaude

De telles mesures aideront:
• Bon nettoyage d'automne et assouplissement du territoire adjacent.
• Nettoyage régulier des mauvaises herbes.
• Pulvérisation de différentes infusions, par exemple à partir d'ail ou d'oignons.
• Plantation à côté d'oignons ou d'ail.
• Effectuer des pulvérisations avant la végétation avec Trichlormetaphos-3. Si nécessaire, répétez la procédure avant et après la floraison.

D'un tétranyque, les feuilles de cassis se dessèchent

La tenthrède des baies
Les problèmes sont causés par les larves de cet insecte. Ils se développent à l'intérieur des ovaires et rongent les graines. Pour cette raison, les baies de cassis mûrissent très rapidement, mais ne sont pas comestibles. De plus, s'ils ne sont pas collectés et détruits à temps, les ravageurs pourront ronger la peau et sortir. Les combattre l'année prochaine sera inévitable. Vous pouvez voir un insecte adulte et une larve sur la photo.

Sur la photo: tenthrède du cassis

Ainsi, les mesures suivantes sont nécessaires contre la tenthrède:
• Collectez et détruisez toutes les baies infectées à la mi-juillet.
• Si les ravageurs ont été remarqués l'année dernière, alors la lutte par pulvérisation d'insecticides (chlorophos, poudre de pyrèthre) doit commencer avant la floraison, sinon - après la floraison (il vaut mieux ne pas manger la récolte de cette saison).
• À l'automne, il est nécessaire de creuser le sol autour, après avoir soigneusement enlevé toutes les feuilles.
• Il est conseillé de blottir les buissons et de recouvrir le sol d'une couche de 8 cm.

Sur la photo: chenille de la tenthrède du cassis

Teigne de la groseille à maquereau
Souvent, les cassis (les ravageurs et leur lutte, des photos et des conseils utiles sont le sujet principal de cet article) souffrent de la teigne de la groseille à maquereau. Il hiberne sous la forme d'une chrysalide sur le sol sous les buissons, et au printemps, ayant renaissé en papillon, débogue les œufs directement en fleurs. Les larves mangent les ovaires et les baies. Les baies extérieures malades diffèrent en ce qu'elles sont entrelacées avec des toiles d'araignée. Que faut-il faire pour préserver la récolte?

Un signe du travail de la teigne de la groseille à maquereau est une toile d'araignée sur les baies

Il existe de telles façons de faire face à l'incendie:
• Creusement profond d'automne et paillage du sol, butinage des buissons.
• Couvrir le sol avec du papier d'aluminium ou du papier (de cette façon, les papillons ne sortiront pas).
• Pulvérisation d'infusions à base de cendre de bois ou de moutarde.
• Collecte et destruction des baies affectées et des ravageurs eux-mêmes.
• Traitement printanier avec des préparations adaptées (Lepidocid, Bitoxibacillin, Actellic).

Teigne de la groseille à maquereau

Teigne de la groseille à maquereau
Ce papillon, dont les ailes sont couvertes de taches noires et jaunes (photo), est le plus accro aux groseilles à maquereau, ce qui ressort de son nom, mais attaque souvent les groseilles. Elle débogue les œufs sur le dos des feuilles, et la chenille déjà apparue ronge les feuilles avec gourmandise. Au milieu de l'été, ces ravageurs gris se transforment en pupes suspendues aux branches.

Papillon de groseille mignon

Les mesures suivantes peuvent être prises contre la teigne de la groseille à maquereau:
• Nettoyage et culture approfondis de la terre.
• Ramassez soigneusement les chrysalides en juillet.
• À l'automne, traitez avec de l'urée.
• Pulvérisation avec des produits adaptés (Fitoverm, verts parisiens, arsenic calcium DDT.

Teigne de la groseille à maquereau avant la métamorphose

Verre de cassis
Ce ravageur de jardin tire son nom de ses ailes transparentes (voir photo). Les larves du papillon rongent leurs passages à l'intérieur des tiges des groseilles, à la suite de quoi la coulée jaunit et les baies se fanent. Il est préférable de commencer à se battre avec eux en été, mais vous ne pourrez alors remarquer leur présence dans les tiges qu'en coupant la branche endommagée. Habituellement, ils ne seront découverts qu'au printemps prochain. Combattre le verre est extrêmement difficile. Il est plus efficace de commencer une bataille pendant la période où les papillons apparaissent. Déterminez ce moment en plaçant de la confiture de cassis fermentée sous les buissons.

Le pot en verre de cassis a des ailes transparentes

Façons de lutter:
• Il est important de tailler et d'éliminer les pousses endommagées à temps.
• Désherbage et élagage soigneux des pousses (le verre ne pénètre pas dans les racines).
• Application de préparations biologiques (Fitoverm, Lepidocid).
• Traitement avec des médicaments toxiques (Iskra-M, Kinmiks, Fufanon).

La dame de verre ronge le tronc de la groseille

Cécidomyie des feuilles, des fleurs et des pousses
Le nom des variétés de ces petits moustiques dépend de la période à laquelle ils s'envolent et de la partie de la plante où ils s'installent après avoir hiverné sous un cassis ou un framboisier. Si un grand nombre de moucherons attaquent une plante, ses feuilles deviendront rouges et tomberont, et la plante elle-même se dessèchera bientôt. L'insecte pond ses œufs dans les fissures ou sous l'écorce de la tige de la plante.

Sur la photo: cécidomyie de la galle

Méthodes de contrôle:
• Traitement avec du liquide bordelais.
• Coupe et destruction des branches infectées par le feu.
• Pulvérisation avec Karbofos, Fufanon ou Fitoverm (uniquement avant la floraison).
• Travail minutieux du sol en automne et au printemps.

Après exposition aux moucherons biliaires, les feuilles deviennent rouges et tombent.

Puceron des germes
L'insecte aime beaucoup les groseilles à maquereau et les cassis. Il se nourrit de la sève des feuilles, ce qui les fait s'enrouler et mourir. Les femelles aiment pondre près des bourgeons des jeunes pousses de cassis.

Sur la photo: les pucerons sucent le jus des feuilles de cassis

Méthodes de contrôle:
• Application de décoctions à base de plantes de pissenlit, calendula, pommes de terre.
• Traitement avec de l'eau savonneuse (30 g / 10 l) ou une solution de moutarde blanche.
• Pulvérisation avant le débourrement, qui doit être répétée si nécessaire (Carbafox, Nitrofen, Vatellix, Actellik, Antitlin).
• Planter autour de plantes nectarifères pour attirer les insectes qui aideront à combattre les pucerons.

Les feuilles s'enroulent à cause de la perte de jus

Poisson rouge groseille
Ce scarabée, que vous voyez sur la photo, s'installant dans un cassis, ne le quitte jamais, mangeant progressivement sa tige de l'intérieur. La plante, naturellement, s'affaiblit et les baies deviennent plus petites. Le coléoptère pond des œufs sur les branches, après quoi il se remplit de mucus qui, après séchage, lui sert de protection.

Poisson rouge groseille

Combat:
• Respect des règles de la technologie agricole.
• Destruction des pousses infectées.
• Traitement avec des verts parisiens, du DDT, de l'acide arsénique calcique.

Sur la photo: la larve du poisson rouge de cassis

Teigne du rein
Ce joli papillon (voir photo) peut causer des dommages irréparables aux buissons de cassis. Ils hivernent sous forme de pupes sous l'écorce d'un buisson et, dès le moment où les ovaires se forment, ils les mangent sans pitié. Les œufs sont débogués directement sur l'ovaire.

Teigne du rein

Méthodes de destruction:
• Détruisez complètement tous les restes de l'année dernière.
• Évitez les plantations denses.
• Pulvérisation avec Karbofos (pas plus de deux fois).
• Traitement avec infusion d'oignons, moutarde ou décoction de tabac.

Papillon du rein avant la métamorphose

Bouclier
À quoi ressemblent ces parasites, se nourrissant du jus de l'écorce de cassis, peut être vu sur la photo. Le premier signe qu'ils se sont installés sur un buisson est son assèchement progressif. Si vous regardez de près, vous pouvez facilement trouver des corps plats bruns immobiles sur la tige.

Fourreau suce le jus de l'écorce

Façons de lutter:
• Traitement printanier au nitrofène.
• Frotter les tiges avec un mélange spécialement préparé de savon, de kérosène et d'eau (40 grammes / 10 gouttes / 10 litres).
• Destruction des branches endommagées.

Le bouclier peut détruire le buisson de cassis

Comme vous pouvez le voir, le cassis a beaucoup d'ennemis dangereux, donc obtenir une récolte abondante de ses précieux fruits n'est pas toujours une tâche facile. N'oubliez pas que les cassis, les ravageurs et la lutte contre eux, une photo et quelques détails à propos desquels sont présentés dans cet article, sont le produit le plus précieux pour la santé et valent donc tout effort.


Maladies et ravageurs

Inspectez les plantes périodiquement afin de remarquer le problème à temps et commencez le traitement approprié.

  • spheroteka (oïdium américain)
  • septoria (tache blanche)
  • gobelet rouille
  • rouille colonnaire
  • séchage nécrotique des pousses
  • mosaïque à rayures
  • réversion (éponge)
  • l'anthracnose.

Galerie de photos: maladies du cassis

L'oïdium se produit avec une humidité excessive, des plantations denses et une sursaturation avec des engrais azotés La septoriose affecte les buissons dans les zones humides et ombragées avec des plantations épaissies La rouille de la coupe affecte presque toutes les feuilles et fleurs, ce qui réduit les rendements Si les pousses sont sèches, coupez les branches infectées et brûlez-les La mosaïque à rayures ne peut pas être durcie - le buisson doit être complètement enlevé Terry est une maladie virale véhiculée par des ravageurs (tiques, pucerons) La rouille colonnaire se produit lorsque les conifères poussent près des plantations de cassis L'anthracnose est causée par un champignon qui a hiverné dans les feuilles mortes.

  • or cassis
  • tétranyque
  • verre de cassis
  • Feu
  • papillon.

Galerie de photos: ravageurs des groseilles

Le papillon de nuit préfère les groseilles à maquereau, mais peut pondre des œufs sur les groseilles. Firefly pond des œufs dans les fleurs de cassis Dans les groseilliers affectés par les tétranyques, la résistance à l'hiver et le rendement diminuent Les larves du verre de cassis rongent à travers les passages au cœur des pousses, ce qui conduit à leur dessèchement Les larves du poisson rouge de cassis infectent le noyau des pousses de cassis

Vidéo: méthodes de protection contre les pucerons et les feux de cassis


Groseilles: maladies et ravageurs, comment traiter - jardin et potager

La base de la lutte contre les ravageurs et les maladies est le respect des règles de la technologie agricole. Dans un jardin bien entretenu, il n'y a pas de conditions pour le développement de ravageurs et de maladies. Tout d'abord, les arbustes ne doivent pas être épaissis; pour cela, la taille est effectuée à temps et les parties endommagées des plantes sont brûlées. Le creusement d'automne des espacements des rangs contribue à détruire un grand nombre de ravageurs hivernants.

Si, néanmoins, des parasites apparaissent, il ne faut pas commencer à les combattre immédiatement avec l'utilisation de remèdes chimiques. Dans le cas où il y a peu de ravageurs, il vous suffit de les collecter et de les détruire à la main. Ainsi, par exemple, les mites sont faciles à collecter. Il est recommandé d'utiliser des infusions et des décoctions de plantes insecticides, moins nocives que les pesticides. Ce n'est que lorsque cela est absolument nécessaire que vous pouvez recourir à des mesures de protection chimique.

Acarien du cassis

L'un des ravageurs les plus dangereux et les plus nocifs du cassis. Le signe le plus sûr de l'apparition d'un acarien des bourgeons sur les groseilliers est des bourgeons fortement gonflés. Au printemps, ces bourgeons ne fleurissent pas, mais se relâchent seulement pour que les rudiments de feuilles mutilés soient visibles à l'intérieur. Par la suite, les bourgeons endommagés meurent et se dessèchent progressivement, ce qui entraîne des pertes de récolte importantes.

Chaque rein enflé peut contenir jusqu'à plusieurs milliers d'acariens. Un autre signe d'infestation d'acariens des bourgeons dans les buissons est une modification de la couleur et de la forme des feuilles apicales, qui deviennent plus foncées que la normale, brillantes, coriaces et déformées. Les dégâts sont déjà visibles en juillet - août. La nocivité de l'acarien rénal est renforcée par sa capacité à tolérer l'apparition infectieuse de la maladie du cassis - éponge. Chaque jardinier doit savoir comment traiter un acarien des reins sur les raisins de Corinthe.

Des mesures de contrôle:

1. Au début du printemps (avant que la tique ne quitte les bourgeons de l'année dernière), couper les pousses infectées et les brûler.

2. Pulvériser des raisins de Corinthe pendant la période de lancer des brosses à fleurs avec 2 degrés ISO ou une suspension de soufre colloïdal (75 g pour 10 l d'eau).

3.Après la floraison, pulvérisation avec un bouillon de chaux-soufre à 1 degré ou une suspension aqueuse à 1% de soufre colloïdal.

4. La pulvérisation avec 0,5% d'éther sulfonate ou 0,3-0,4% de tedione pendant la période de mise au rebut et immédiatement après la floraison réduit également le nombre de bourgeons endommagés par l'acarien.

Gros puceron du cassis

Si endommagé puceron du cassis les feuilles au sommet de la pousse de cassis sont ridées et tordues. Un grand nombre d'insectes vert clair sont situés sous les feuilles et au sommet des pousses. Nous savons tous que les pucerons sont un ravageur dangereux et nous devons pouvoir nous en débarrasser.

Des mesures de contrôle:

1. Au printemps (avant le gonflement des bourgeons), pour détruire les œufs en hibernation, pulvériser les buissons avec 3% d'azote.

2. Pulvérisation de groseilles à maquereau et de cassis avec du chlorophos (20 g pour 10 l d'eau) avec addition de karbofos (30 g) ou de trichlorométaphos-3 (20 g).

3. Pulvérisation des buissons avec une solution à 0,2% de sulfate d'anabazine additionnée de savon à 0,4% lors de l'apparition des pucerons.

Cécidomyie du cassis

Si des feuilles ridées et défigurées apparaissent dans la partie supérieure de la pousse à la mi ou à la fin mai, il s'agit de dommages caractéristiques de la larve. cécidomyie des feuilles... La larve vit dans les jeunes feuilles pliées, se nourrissant de leur jus et grattant la peau supérieure. Dans ce cas, les plus jeunes feuilles au sommet de la pousse deviennent brunes ou se dessèchent.

Mesures de contrôle contre les moucherons biliaires:

1. Découper les pousses endommagées par la cécidomyie des tiges immédiatement après l'apparition des dommages et les brûler immédiatement.

2. Creusage d'automne et travail du sol en été.

3. Pulvérisation de groseilles et de groseilles à maquereau avec du chlorophos (20 g pour 10 l d'eau) avec addition de karbofos (30 g) ou de trichlorométaphos-3 (20 g).

Tétranyque commun

Ce ravageur polyphage peut causer des dommages importants aux feuilles de cassis. Les dommages commencent à apparaître de façon notable du début à la mi-mai, avant la floraison. Les feuilles deviennent blanchâtres ou brun rougeâtre, sur la face inférieure du limbe apparaît tétranyque... Avec une forte infection, les feuilles cessent de pousser, brunissent et se dessèchent. Avec une forte défaite par un tétranyque, la croissance de la plante est affaiblie, l'activité des feuilles diminue, la maturation des baies est retardée.

Des mesures de contrôle:

1. ramasser et brûler les feuilles, creuser le sol sous les buissons.

2. Pulvériser les buissons avec 50% de karbofos à raison de 20-30g pour 10l d'eau pendant le débourrement et immédiatement après la floraison.

3. Vous pouvez traiter les buissons avec une décoction d'oignons (ail) ou une préparation au soufre.

Verre de cassis

Endommage les branches. Les chenilles extraient des branches de cassis et de cassis. De la mi-juin à la fin juillet, il y a une année de papillons, qui pondent des œufs sur les pousses près des bourgeons, et plus souvent près des fissures et des brindilles. Les chenilles écloses pénètrent dans les branches, mangent le noyau et remplissent les passages d'excréments brun foncé. Les chenilles passent ensuite des jeunes branches aux adultes. À l'automne, les chenilles descendent souvent à la base des branches et y restent pour l'hiver.

Les dommages aux plantes surviennent généralement au cours de la deuxième année de la vie de la chenille, à la fin de la floraison et surtout au début de la maturation des baies, lorsque les jeunes pousses et les brosses avec des ovaires commencent à se faner, pour ainsi dire, soudainement. À l'avenir, les pousses endommagées meurent et se dessèchent.

Se battre contre verre de cassis plutôt difficile en raison du mode de vie caché de la chenille, peu de manifestation notable de dommages au début de l'infestation et du cycle de développement de deux ans du ravageur. Une mesure efficace pour lutter contre le verre de cassis est la taille correcte et opportune des arbustes avec l'élimination simultanée et la destruction immédiate de toutes les branches coupées infectées par des chenilles. Les vieilles branches sont coupées près du sol, ne laissant aucune souche. Il est nécessaire d'identifier les branches infectées en temps opportun, c'est-à-dire pendant la période de floraison des plantes (début mai). Les branches infectées fanées sont coupées en une partie saine.

Mesure de contrôle:

1. Au début du printemps ou à l'automne, lors de la taille des buissons, les branches coupées endommagées par les chenilles sont simultanément enlevées et immédiatement brûlées. Les vieilles branches doivent être coupées près du sol, ne laissant aucune souche.

2. Pendant la période de floraison, il est nécessaire d'inspecter périodiquement les plantes et de découper les branches endommagées par le verre en une partie saine.

3.Après la floraison, les buissons doivent être pulvérisés avec la préparation "Iskra Double Effect" (1 onglet. Pour 10 litres d'eau) ou 0,1% "Aktara", ou une infusion de moutarde, sommités et beaux-enfants de tomates, tanaisie, chélidoine.

Tirez sur la cécidomyie du cassis

Un ravageur dangereux qui s'est récemment largement répandu sur les raisins de Corinthe. Les pousses apparemment saines au milieu de l'été se dessèchent soudainement ou se détachent facilement. De petites larves jaune orangé ou rose peuvent être trouvées sous l'écorce cécidomyie de la tige, à la suite du règlement dont la fuite se rompt. Sous la partie séchée, une bosse se forme sur le site de la fracture et l'écorce s'assombrit, et souvent le bois sur les vieilles branches, les dommages ressemblent à une plaie aux bords gonflés. La cécidomyie de la tige donne plusieurs générations. La génération de printemps endommage le plus souvent les branches âgées de 2 à 3 ans et les pousses de racine zéro, les moucherons de la génération estivale infectent également les pousses de l'année en cours.

Des mesures de contrôle:

Traitement des arbustes avec les mêmes préparations que contre la cécidomyie du cassis à feuilles, à la seule différence que deux semaines après la récolte, les arbustes sont retraités avec du karbofos contre la deuxième génération de cécidomyie de la tige. Les pousses endommagées sont coupées et brûlées.

Mouche à scie du cassis

Au début de la mise en place des baies de cassis sur les buissons, vous pouvez trouver des baies avec une forme nervurée caractéristique. Ils sont beaucoup plus gros que les sains et, en règle générale, se colorent plus tôt et les ovaires infectés ne présentent pas de signes visibles de dommages à l'extérieur. Il est endommagé par les larves (chenilles) tenthrède, qui se nourrissent à l'intérieur des ovaires, détruisant les graines, tandis que la pulpe des baies est légèrement endommagée. Les dégâts sont les plus prononcés dans la seconde quinzaine de juin.

Dans la première quinzaine de juillet, environ 25 à 30 jours après l'éclosion, les larves quittent la baie en rongeant un trou rond à l'extérieur, le plus souvent au niveau de la tige, se pupifient et restent pour l'hiver. Après l'émergence des larves, les baies vermifuges tombent prématurément. En raison du mode de vie caché, la lutte contre le sawiliac est plutôt difficile. Creuser sous des buissons infectés est une bonne pratique. Il est nécessaire de collecter et de détruire les baies vermifuges avant que les larves n'en émergent.

Des mesures de contrôle:

1. Pulvérisation des buissons avec 0,2-0,3% de chlorophos.

2. Creusement du sol en automne.

Poisson rouge de cassis.

La larve endommage les pousses de groseilles (noires, blanches et rouges) et de groseilles à maquereau. Avoir une fuite endommagée or cassis, le dessus commence à se dessécher, couvrant rapidement toute la pousse. En conséquence, la fructification du buisson est affaiblie et les baies deviennent petites. La larve hiberne à l'intérieur de la pousse endommagée. Les larves sont aplaties, élargies à la tête. Ils se nymphosent dans le tournage.

L'émergence de jeunes coléoptères à partir de pousses se produit généralement en juin, mais les années avec un printemps précoce et chaud, ils apparaissent à la fin du mois de mai. Pendant un certain temps, ils se nourrissent de feuilles de cassis et de groseille à maquereau. 7 à 10 jours après l'émergence, les coléoptères femelles pondent leurs œufs sur l'écorce des pousses d'un an et de deux ans, moins souvent sur les branches plus âgées et sur les pétioles des feuilles, les recouvrant de leurs sécrétions, qui se solidifient sur l'écorce sous forme de un bouclier ovale dur. Dans les 13 à 16 jours après la ponte, les larves émergent des œufs sous le scutellum, qui mordent dans les pousses et, se nourrissant de leur noyau et de leur bois, descendent le long de la tige.

Des mesures de contrôle.

Couper et brûler les pousses endommagées.

Bouclier de saule.

Hiberne au stade de petits œufs rouge-violet sous les boucliers de femelles mortes. Pendant la phase de floraison des raisins de Corinthe, les larves vagabondes éclosent des œufs. Ils collent à l'écorce des branches, se couvrent d'un bouclier et sucent le jus. Les branches affectées s'affaiblissent, se dessèchent parfois. Le fourreau de saule donne une génération par saison.

Des mesures de contrôle.

1. Pulvérisation abondante des buissons au printemps sur les bourgeons dormants avec une solution à 2-3% de pâte nitrafène à 60% à raison de 200-300 g pour 10 litres d'eau.

Au début du printemps ou de l'automne, les branches sont nettoyées avec une brosse, avec une forte propagation de parasites, les branches sont coupées et brûlées.

3. Immédiatement après la floraison, les raisins de Corinthe sont traités avec 50% de karbofos à raison de 20-30 g pour 10 litres d'eau.

Maladie de la groseille de Terry

Une maladie dangereuse répandue du cassis. Les buissons gravement touchés par cette maladie ne portent pas du tout de fruits. Les fleurs des plantes malades ont une forme laide. Maladie éponge se propage lentement à travers la brousse et, par conséquent, sur la même plante, il peut y avoir à la fois des fleurs malades et saines, des brosses à fleurs, des pousses et même des branches squelettiques individuelles en même temps. De plus, sur les patients avec des buissons en éponge, des bourgeons très gonflés sont très souvent trouvés - c'est un signe certain de leur défaite par l'acarien du cassis, qui est le porteur de l'éponge.

Les buissons affectés par le tissu éponge ne guérissent généralement pas. La maladie s'intensifie et progresse chaque année, en conséquence, le buisson devient complètement malade et stérile. Par conséquent, les buissons malades doivent être déracinés, retirés du jardin et détruits. Il est préférable d'identifier les plantes atteintes au printemps, pendant la floraison.

Pour éviter la propagation de l'éponge, il est nécessaire de récolter les boutures lors de la multiplication des raisins de Corinthe uniquement à partir d'arbustes sains, sur lesquels aucun signe de maladie n'a été observé depuis 3-4 ans. Étant donné que le principal vecteur de l'éponge est l'acarien du cassis, il est très important de lutter en temps opportun et de manière approfondie contre ce ravageur par des méthodes chimiques, mécaniques et agrotechniques. ...

Maladie du cassis anthracnose

L'anthracnose de cassis (muhosé) est répandu dans toute la Russie. Cette maladie fongique se traduit par l'apparition de très petites taches brunes sur les feuilles (sporulation conidienne du champignon). Le tissu foliaire devient brun, la feuille sèche et tombe prématurément.

L'anthracnose affecte également les pétioles des feuilles, les jeunes pousses et les pédoncules. L'anthracnose atteint un fort développement dans la seconde moitié de l'été (fin juillet - août). Les feuilles matures se distinguent par une densité et une intensité d'infection particulièrement élevées. Le champignon pénètre dans les feuilles principalement par le dessous. Les premiers signes apparaissent sur les feuilles inférieures et dans la partie inférieure des buissons - à des endroits proches de l'hivernage du parasite.

Le champignon hiberne sur les feuilles infectées tombées. Les spores se propagent avec de l'eau, éventuellement propagées par les insectes. L'anthracnose se développe beaucoup plus faible les années avec un temps sec et chaud. Les variétés de cassis Golubka, Primorsky Champion, Zoya, Koksa, Minai Shmyrev, Belorusskaya Sweet, Seedling Golubki sont moins affectées par l'anthracnose. Les variétés Nadyadnaya, Vystavochnaya, Liya Fertile sont modérément et faiblement affectées, mais certaines années, elles peuvent être sévèrement affectées. L'ancienne variété napolitaine est très fortement affectée par l'anthracnose. En raison de la maladie grave de l'anthracnose, cette variété a souvent des buissons faibles et de faibles rendements. La variété Bradthorpe est généralement légèrement affectée, mais certaines années, elle est modérément affectée.

Les groseilles rouges sont très sensibles à l'anthracnose. Les feuilles de nombreuses variétés instables tombent même s'il y a plusieurs taches dessus, jusqu'à ce que les baies soient complètement mûres. Les variétés Croix Rouge, Feya fertile sont particulièrement fortement touchées. Les variétés sont plus résistantes à l'anthracnose - descendants de groseilles rocheuses et rouges: Gollandskaya krasnaya, Pervenets, Victoria, Varshevich, Yuterbogskaya. Les variétés de cassis, fortement affectées par l'anthracnose, ont une résistance à l'hiver réduite.

Des mesures de contrôle

1. Au début du printemps ou à l'automne, après la chute des feuilles, on les pulvérise avec une solution à 3% d'azote à 60% (30-40 kg / ha, buissons et sol sous buissons).

2. En été, utilisez une suspension à 0,4% de 80% de cuprozan (3-4 kg / ha) et 1% de soufre colloïdal (3-4 kg / ha). Il est pulvérisé avant la floraison, puis après la floraison et après 10-12 jours, la quatrième fois est pulvérisé après la cueillette des baies, tandis que le dessous de la feuille est nécessairement traité. Un liquide bordelais à 1% est également utilisé.

3. Les mesures agrotechniques de protection contre les maladies sont réduites à la collecte et à la destruction des feuilles mortes, au creusage et au labour en temps opportun du sol sous les buissons, à l'enrobage de la couche supérieure à une profondeur de 10 cm, à la destruction régulière des mauvaises herbes, à l'amincissement des plantations épaissies.

Maladie de l'oïdium

Oïdium au cours de la dernière décennie, est devenue l'une des maladies les plus nocives du cassis. Des études ont révélé qu'une forme spécialisée du pathogène de l'oïdium américain se développe sur les raisins de Corinthe, cependant, une infection mutuelle des groseilles et des groseilles à maquereau est possible.

Oïdium apparaît plus tôt sur les groseilles à maquereau et se développe plus rapidement que sur les groseilles. L'agent causal - un champignon marsupial - est confiné aux tissus jeunes, affectant les points de croissance, les jeunes pousses, les tiges des feuilles, les feuilles, les bourgeons et les baies. Initialement, les zones touchées sont recouvertes d'une fleur poudreuse blanche du mycélium superficiel et des conidies du champignon. Plus tard, le mycélium vire au brun. En raison des dommages au point de croissance, les pousses cessent de croître, les entre-nœuds sont raccourcis, les feuilles deviennent petites, souvent laides. Les buissons sont affaiblis et, s'ils sont gravement endommagés, meurent après 2-3 ans.

Le champignon dans son développement a un stade d'été (conidies) et un stade d'hivernage (fructifications). Pendant l'été, les conidies se développent jusqu'à 10 à 11 générations, provoquant des infections répétées. Le champignon hiberne sur les feuilles mortes et les baies. Au printemps, après avoir hiverné, les ascospores infectent à nouveau les plants de cassis, leurs jeunes pousses et leurs ovaires. La maladie se manifeste au début de l'été, atteignant son développement maximal en juillet-août.

Identifier et développer des variétés ayant une résistance stable à l'oïdium est d'une importance capitale. Très peu de variétés résistantes sont actuellement connues. En lien avec l'émergence de nouveaux biotypes du champignon, des variétés auparavant considérées comme résistantes deviennent sensibles. C'est le cas de la variété zonée Bredthorpe (Karelskaya). Les variétés relativement résistantes sont également devenues plus affectées. Le degré de dommage dépend de la variété et des conditions de croissance (agrotechniques, conditions météorologiques et mesures de protection des plantes). Des études ont établi que les feuilles adultes de toutes les variétés de cassis sont résistantes à l'oïdium. Les variétés à croissance longue et les conditions propices à une croissance à long terme sont favorables à l'infection. Selon les conditions de croissance, le degré de dommage à la variété varie. Les variétés Bredthorp, Belorusskaya Sweet, Seedling Golubki, Primorsky Champion, Golubka, Neosypayasya, Black Lisavenko sont relativement résistantes. La variété Pamyat Michurin est fortement affectée dans différentes conditions. Les variétés de l'écotype nord-européen (Oyebun et autres) se distinguent par une résistance élevée.

groseilles rouges a une période de croissance des pousses plus courte et le degré de dommage à ses variétés est inférieur à celui du noir. Cependant, les pousses à croissance plus longue peuvent être gravement affectées certaines années, ce qui est également typique des pousses à croissance prolongée et des formes de cassis doré.

Des mesures de contrôle:

1. Au début du printemps avant le débourrement ou à l'automne après la chute des feuilles, pulvérisation d'une solution à 2-3% de nitrafène à 60% (30-40 kg / ha).

2. Avant la floraison et après la récolte, les arbustes sont pulvérisés avec une suspension à 0,1% de 25% de caratane (0,8-1 kg / ha) ou 50% de benlate (0,8-1 kg / ha).

3. Après la floraison, la pulvérisation est effectuée avec une solution à 1% de soufre colloïdal (3-4 kg / ha).

4. Avec un fort développement de l'oïdium, après 7 à 10 jours, la pulvérisation est répétée avec l'une des préparations ci-dessus.

5. Vous pouvez pulvériser du carbonate de sodium et du savon (50 g de soude + 50 g de savon pour 10 litres d'eau), une infusion de lisier ou de poussière de foin (1 partie de fumier ou de poussière de foin est versée avec 3 parties d'eau, a insisté pendant 3 jours, dilué trois fois, filtré et pulvérisé).

Maladie de Septoria

Septoria, ou tache blanche, est omniprésente. Elle affecte principalement les feuilles, qui sont couvertes de taches arrondies ou anguleuses (2-3 mm de diamètre), d'abord brunes puis blanches avec une étroite bordure brunâtre. Sur les taches, il y a de petits points noirs - les pycnides du parasite. Les buissons gravement endommagés perdent toutes les feuilles à l'avance, stagnent et réduisent considérablement le rendement. Les feuilles mortes sont la principale source d’infection.

Des mesures de contrôle avec la maladie comme avec l'anthracnose.

Maladie gobelet groseille rouille

La rouille du groseillier est une maladie fongique répandue. Il est particulièrement dangereux dans les zones de croissance du carex - un hôte intermédiaire du parasite, sans lequel la rouille ne peut pas se développer. Au printemps, sur le carex, où le champignon hiberne, des spores de rouille apparaissent, qui sont transportées par le vent vers les feuilles et les fruits des raisins de Corinthe et les infectent. Avec un fort développement de rouille, une chute prématurée des feuilles, une détérioration et une chute des baies peuvent être observées. Dans les années humides, les feuilles de cassis sont affectées par 78%, les ovaires - par 68%.

Des mesures de contrôle avec la maladie comme avec l'anthracnose. Un moyen radical de contrôle est la destruction du carex.


Soins aux groseilles: lutte contre les maladies, pulvérisation, traitement printanier contre les ravageurs

Comment traiter les raisins de Corinthe au début du printemps est une question qui intéresse tous les jardiniers. Si vous prenez bien soin de l'arbuste, il ravira son propriétaire avec de grosses et savoureuses baies.

Le traitement printanier des raisins de Corinthe est le plus efficace. Pendant cette période, les bourgeons ne font que s'ouvrir, les bourgeons ne se sont pas encore ouverts, ce qui signifie qu'il est très simple de traiter l'arbuste. Il est impossible d'indiquer la date exacte à laquelle il est nécessaire d'effectuer une telle procédure, mais le plus souvent, cela se fait au début du mois d'avril. La température de l'air doit être d'au moins 18 ° C. La première chose à faire est de faire bouillir les groseilles avec de l'eau chaude chauffée à environ 80-85 degrés.

Au printemps, il devient clair quelles branches ont séché pendant l'hiver, elles doivent donc être enlevées. De plus, au printemps, vous pouvez effectuer un examen approfondi de la brousse et identifier les zones touchées, elles devront être coupées et brûlées le plus rapidement possible. Au printemps, la taille et la forme des arbustes se forment et pendant cette période, des supports sont installés. Ceci est fait pour protéger les branches de la rupture pendant la période de maturation.

La lutte contre les ravageurs des groseilles est la procédure la plus demandée par les jardiniers. Les insectes les plus courants qui nuisent aux buissons sont les acariens des reins. Les femelles envahissent les reins, ce qui provoque un gonflement, qui est très visible jusqu'à ce que les feuilles fleurissent. Vous pouvez vous débarrasser de ces parasites en retirant les bourgeons gonflés des branches. S'il y a beaucoup de ces bourgeons sur les branches, ils doivent être coupés jusqu'à la racine et également brûlés. En plus de la coupe, les raisins de Corinthe sont pulvérisés avec une solution de soufre colloïdal à 1% ou une solution de karbofos à 0,2%. Le liquide bordelais et un certain nombre d'autres préparations spéciales conviennent à une telle procédure. Si vous devez pulvériser des raisins de Corinthe contre des parasites à des températures inférieures à 18 ° C, vous devez ensuite recouvrir les buissons d'une pellicule plastique. Après 10 jours, la procédure est répétée.

Un autre ravageur qui doit être traité au printemps est la saucière de cassis. Il est dangereux car il existe sous une forme latente, ses conséquences ne sont visibles qu'après que la larve a quitté son abri. Vous pouvez vous débarrasser des parasites au printemps en déterrant les cercles proches du tronc ou en les traitant avec une solution de chlorophos à 0,2%. De plus, les jardiniers expérimentés utilisent Agravertin ou Fitoverm pour un tel processus.

Un autre parasite populaire est la teigne de la groseille à maquereau. Ses chrysalides hivernent dans les couches supérieures du sol, juste sous les buissons. Avant que le cassis ne commence à fleurir, les papillons émergent des larves, ils pondent des œufs sur les fleurs. Chaque larve mord l'ovaire et les mange. Pour que le papillon n'endommage pas les buissons, il est nécessaire de les traiter avec du "Karbofos" ou de recouvrir le sol près des plantes avec des journaux ou un film. Cela empêchera les papillons de remonter à la surface, mais dès que les buissons commencent à fleurir, les abris doivent être enlevés pour que les insectes utiles s'envolent. De plus, vous pouvez utiliser les produits biologiques Iskra-Bio ou Fitoverm.

Traitement des buissons de cassis de la cécidomyie - un petit moustique est effectué par karbofos, "Fitoferm" ou "Fufanon". Le danger de ces insectes est que leurs larves hibernent directement sous les buissons, elles oppriment les plantes et conduisent au dessèchement des branches. Les fleurs deviennent rougeâtres, tombent et ne donnent pas d'ovaires, il est donc très important de pulvériser les raisins de Corinthe au printemps à partir de la cécidomyie.

Les groseilles et les tétranyques sont affectés, ce qui endommage le feuillage et diminue l'intensité de la saison de croissance. Vous pouvez vaincre ces parasites si vous coupez et brûlez les zones endommagées, et vaporisez également une solution à 50% de karbofos. Lors de la culture de raisins de Corinthe, les jardiniers sont également confrontés à un bouclier de saule. Les œufs d'insectes sont de couleur rouge-violet et les larves apparaissent à un moment où les groseilliers commencent à fleurir. Vous pouvez sauver les plantes de ces ravageurs au début du printemps si vous les traitez avec une solution de nitrophène à 3%.

Il est nécessaire de réfléchir à l'avance à la manière de pulvériser les raisins de Corinthe au printemps et chez les orfèvres de cassis. L'eau bouillante ordinaire aidera à partir d'un tel parasite, et vous pouvez également couper les branches qui ont été affectées par les insectes. Un autre ravageur est considéré comme le verre, il se propage à partir du cerisier des oiseaux commun. Mesures de protection - pulvériser les buissons avec tout type de décoction ou d'infusion avec une odeur piquante, pour cela, des aiguilles, de la tanaisie, des cosses d'oignon ou de l'absinthe conviennent.

Le traitement des raisins de Corinthe contre les ravageurs est un processus nécessaire qui donnera aux arbustes une pleine croissance et une bonne fructification.

Les jardiniers doivent réfléchir à la manière de protéger les raisins de Corinthe des maladies au printemps. La maladie la plus courante dans les buissons est l'oïdium. Un médicament indispensable pour cette maladie est le foundazol, vous devez prendre 15 ml et le diluer avec 10 litres d'eau. De plus, vous pouvez utiliser du sulfate de cuivre (pour 10 litres d'eau - 100 g du produit). Il est nécessaire de pulvériser à fond non seulement les arbustes, mais également d'arroser le sol sous leurs lits. Le traitement des raisins de Corinthe au printemps est effectué avec une solution à 25% de caratan ou de benlate. Si la lésion est grave, cette procédure est effectuée plusieurs fois, après une semaine.

L'anthracnose peut également frapper les groseilliers, afin de le surmonter, on utilise de l'intavir. La bouillie bordelaise, 3% de sulfate ferreux liquide ou 60% de solution nitrafène est également utilisée contre une telle maladie. Cette solution est appliquée le soir et après 30 minutes, la procédure est répétée.

Les groseilliers sont également frappés par leur éponge, à cause de cela, ils cessent de porter leurs fruits. Le développement de la maladie est très lent, c'est pourquoi un buisson peut être affecté à plusieurs endroits et à différents stades. L'infection provient d'un acarien des reins, il faut donc faire attention au groseille au printemps pour éviter la formation de la maladie. De plus, il est presque impossible de se débarrasser de la maladie; vous devrez immédiatement enlever et brûler les zones infectées. En cas de saisie de gros volumes par la maladie, vous devrez vous débarrasser de tout le buisson. Le sulfate de cuivre est un remède universel pour diverses maladies de la baie. Il est utilisé à une température non inférieure à 3 ° C, dans un rapport de 1:10.

La lutte contre les maladies des groseilliers est un processus important dans la culture de ces baies, elle doit être effectuée chaque printemps.


Recommandations pour la manipulation des raisins de Corinthe après la récolte

L'une des mesures nécessaires pour traiter les raisins de Corinthe consiste à tailler les pousses. C'est après cela que la plante peut être traitée avec des moyens spéciaux.

Si le cassis est jeune - jusqu'à 3 ans, alors pour éviter la plante, il est nécessaire de l'éclaircir. Cette procédure consiste à tailler les branches minces tombées au sol et les adultes les taillent à l'automne pour les rajeunir.

Sur les raisins de Corinthe, il est nécessaire d'enlever les vieilles branches après avoir coupé toutes les baies - plus près de l'automne. Toutes les manipulations ultérieures sont effectuées à la fin de l'automne. Lorsque tout le feuillage est tombé sur le cassis, c'est le meilleur moment pour couper les pousses.

Ces buissons sont beaucoup plus sains, moins sensibles aux attaques fongiques.


Voir la vidéo: -Consomag- Comment éloigner les maladies et les ravageurs