Amélioration du sol compacté - Que faire lorsque le sol est trop compact

Amélioration du sol compacté - Que faire lorsque le sol est trop compact

Par: Heather Rhoades

Lorsque votre sol est compacté, vos plantes ne peuvent pas bien pousser. C'est quelque chose dont de nombreux jardiniers ne sont tout simplement pas conscients. Savoir comment se produit le compactage du sol, puis prendre des mesures pour améliorer le sol compacté aidera votre jardin à s'épanouir.

Pourquoi le compactage du sol est mauvais

Qu'est-ce qui serait plus facile à parcourir, un tas de briques ou un tas d'oreillers? Pour une plante, un sol compacté est comme un tas de briques. Les racines doivent travailler plus fort pour se développer dans le sol, ce qui signifie qu'il y aura moins de racines, ce qui signifie que la plante prend moins de nutriments et d'eau. Tout cela se traduit par une mauvaise croissance des plantes.

Au-delà, lorsque le sol est trop compact, il peut être difficile pour l'eau de percoler à travers le sol. Lorsque l'eau ne peut pas tamiser correctement le sol, les racines des plantes peuvent littéralement suffoquer. Les racines des plantes ont besoin d'air comme les humains et les animaux.

Comment se produit le compactage du sol

À un niveau de base, le compactage du sol se produit lorsque quelque chose effondre les poches d'air entre les composants du sol. Une raison courante de compactage du sol est la pression du trafic piétonnier ou de la machinerie lourde, comme les voitures. Il est courant de voir le compactage du sol dans un sol sur lequel on marche fréquemment, près des trottoirs ou près des bords de route.

Le sol compacté se produit également lorsque le sol est travaillé dans des conditions moins qu'idéales. Si le sol est trop humide lorsque vous labourez, la structure du sol peut s'effondrer. Si le sol ne contient pas assez de matière organique pour le gonfler, les parties du sol peuvent se déposer ensemble. Même le travail du sol lorsqu'il est trop sec peut perturber la structure naturelle du sol et l'effondrer. Travailler le sol trop souvent peut également provoquer un compactage du sol.

Certains sols ont simplement tendance à se compacter. Un sol argileux se compactera plus facilement que les autres sols.

Améliorer le sol compacté

La meilleure façon d’améliorer le compactage du sol est de s’assurer que cela ne se produit pas en premier lieu. Évitez de labourer votre sol lorsqu'il est trop humide ou trop sec. Aussi, ne labourez pas votre sol plus d’une fois par an et, si vous le pouvez, évitez de labourer votre sol du tout. Réduisez au minimum la circulation piétonnière et routière.

L'ameublissement du sol compacté peut se faire de plusieurs façons. Pour les grandes surfaces, comme les pelouses, vous pouvez utiliser un aérateur. Ces machines enlèveront les bouchons de terre du sol ou perforeront le sol et donneront au sol de l'espace pour se décompresser.

Pour les petites surfaces, vous pouvez travailler dans des matières organiques comme le compost, la mousse de tourbe et d'autres matières organiques. Le gypse est un autre amendement qui peut être utilisé pour ameublir un sol compacté.

Les vers de terre sont un autre moyen d'améliorer le compactage du sol. Les vers de terre peuvent être ajoutés aux plates-bandes qui ont des problèmes de compactage du sol et ils mangeront littéralement leur chemin à travers le sol compacté, laissant derrière eux des terriers et des excréments qui aident à aérer et à fertiliser le sol.

L'amélioration du sol compacté peut faire toute la différence dans votre jardin ou votre pelouse. Prendre les mesures nécessaires pour améliorer le compactage du sol vaut bien l'effort supplémentaire.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur les sols, les correctifs et les engrais


Comment garder votre sol meuble et léger dans votre jardin

Partagez ceci:

Par Barbara Damrosch, Spécial au Washington Post

Il existe de nombreuses façons de faire un lit de jardin, mais une chose est constante: le sol qu'il contient doit avoir la légèreté d'un oreiller moelleux et le loft d'une couette en duvet. L'ajout de beaucoup de matière organique est essentiel pour construire un sol végétal comme celui-là. Mais la conception du lit a beaucoup à voir avec le fait qu’il reste ainsi.

Quand je grandissais, la plupart des potagers ressemblaient à de petites versions d'un champ de ferme, avec des plantes en longues rangées. Le jardinier marchait entre ces rangées pour planter, cultiver et récolter. Ce n’était pas l’utilisation la plus efficace de l’espace, et cela impliquait de marcher beaucoup sur les racines des plantes qui se prolongeaient sous les chemins.

Le sol foulé est un sol compacté, avec une mauvaise aération. Cela réduit la quantité d'oxygène disponible pour les plantes et les organismes qui donnent vie au sol. Le sol compacté se draine mal, de sorte que les espaces entre les particules de sol se gorgent d'eau et se privent davantage d'air. Il est également difficile pour les racines des plantes de pénétrer, difficile pour les vers de terre de naviguer et difficile pour un jardinier de travailler. Avec un sol meuble et moelleux, vous pouvez faire un trou pour une greffe avec une pelle rapide de votre main et arracher la plupart des mauvaises herbes d'un coup sec. Si vous avez déjà travaillé sur des mauvaises herbes qui poussent sur un chemin très fréquenté, vous savez ce que je veux dire.

Un système de lit, par opposition à un système à une rangée, est plus doux pour vos plantes et pour vous. Les plantes poussent en rangées ou en grilles rapprochées dans une zone - généralement un carré ou un rectangle - qui leur appartient uniquement. Les mains et les outils des jardiniers peuvent atteindre le lit, mais jamais leurs pieds.

Ce type d'aménagement remonte au Moyen Âge, lorsque de petits jardins clos étaient entretenus dans les cours des châteaux et les cloîtres monastiques. Ils étaient souvent bordés de petites barrières telles que des clôtures basses en acacia faites de branches souples ou de minuscules haies vivantes de germandres et de buis taillés. Ce style a fait son chemin dans le début de l'Amérique et peut être vu dans les musées d'histoire vivante tels que Colonial Williamsburg et la plantation plus rustique de Plimoth, où les lits sont bordés de pierres et de planches de bois.

Les lits de potager ont connu un renouveau à la fin des années 60 et 70, en grande partie grâce à Alan Chadwick, un acteur et jardinier britannique charismatique qui a introduit la méthode «intensive française» de culture de la nourriture en Californie et de là à l'arrière-cour partout. le pays.

Les influences sur Chadwick allaient des jardins maraîchers étroitement plantés à la périphérie des villes françaises à l'horticulture cosmologique de Rudolf Steiner en Allemagne. Chadwick préférait les lits qui étaient très profondément creusés et également surélevés, de sorte qu'ils étaient fertiles et moelleux à 18 pouces de profondeur.

La plupart des gens qui ont essayé la méthode Chadwick (moi y compris) l'ont trouvée trop exigeante en main-d'œuvre. Mais l'idée simple des lits surélevés a pris racine, et bientôt ces petites boîtes étaient partout. Outre la grande aération et le drainage du sol qu'ils ont permis, ils ont rendu le jardinage plus facile pour les gens.

Pour les personnes handicapées, une boîte assez haute signifiait moins de flexion et de courbure. Une plantation rapprochée a aidé à ombrager les mauvaises herbes. De meilleurs rendements à partir d'un petit espace signifient moins d'espace à entretenir. Les lits surélevés se réchauffaient plus rapidement au printemps. (Là encore, ils ont séché plus rapidement par temps sec d'été.) En fin de compte, je pense qu'une grande partie de leur attrait était d'ordre psychologique. Leur géométrie semblable à du papier millimétré donnait l'impression que le jardin était sous le contrôle de chacun.

J'ai aussi essayé les jardins en bordure de bois, mais j'ai préféré réduire l'idée du lit à sa simplicité ultime: un sol meuble dans des lits entourés de sentiers battus.

Chez nous, les lits sont définis avec des chevilles d'angle et de la ficelle. Les chemins sont faits avec une pelle pointue à long manche, effleurant un peu la surface du sol et la jetant dans le lit. Ensuite, le sol est amendé avec du compost, qui est incorporé peu profondément avec un cultivateur à trois dents ou un tilther mécanique. Après cela, le lit est ratissé et lissé avec un grand râteau en aluminium formant un lit, le laissant plat et de niveau sur le dessus. Je ne fais jamais un lit de plus d'un mètre de large, pour mieux y pénétrer. Souvent, les lits sont permanents, dans lesquels le sol plus profond est aéré de temps en temps avec un gros outil lourd, entraîné par gravité, appelé fourche large.

Nos lits ont l'air légèrement surélevés, mais ce que vous voyez est simplement la différence entre un sol foulé et un terrain vierge. Ma sœur Anne dit que cette distinction est si évidente et si facile à apprendre que vous pouvez l'enseigner aux chiens et aux très jeunes enfants. Vous leur dites simplement: «Le lit est moelleux, le chemin est dur.» Et ils restent sur le chemin à chaque fois.

Damrosch est l’auteur du livre de recettes du jardinier de la ferme quatre saisons. Son site Web est www.fourseasonfarm.com.


1. Jardin biologique

Cette phrase peut être plus couramment utilisée dans le domaine de la bioéthique. Mais il est également applicable dans votre jardin.

Avant même de commencer à réfléchir à la manière d'améliorer le sol de votre jardin, vous devez vous assurer que vous n'endommagez pas le sol que vous avez.

Le jardinage biologique est crucial. Lorsque nous utilisons des engrais, des pesticides et des herbicides nocifs, nous mettons le système en déroute. Ces substances nocives filtrent la couche arable et nuisent à la vie en son sein, déséquilibrant le système délicat.

En gérant la fertilité, les ravageurs et les maladies d'une manière plus holistique, durable et respectueuse de l'environnement, nous pouvons contribuer à faire en sorte que le sol puisse fonctionner comme il se doit. Nous travaillons avec la nature plutôt que de la combattre.


Quelles sont les causes des sols durs?

L'équipement de jardinage lourd, la circulation piétonnière et les fortes averses provoquent le compactage du sol, et les sols argileux et limoneux sont les plus sensibles. Cependant, même les sols sableux peuvent durcir lorsqu'ils sont comprimés par un équipement lourd. Un poids excessif et la pluie ferment les pores ouverts entre les particules de sol, ce qui fait durcir le sol. Les sols argileux drainent souvent très lentement après la pluie, puis ils durcissent et se fissurent lorsque le temps devient sec et chaud. Pour éviter de tasser le sol, créez des chemins pour éviter de marcher sur les zones de culture. Ne creusez pas le sol de manière excessive ou lorsqu'il est humide, et ne mélangez pas le sable à un sol argileux, ce qui en fait un peu comme du béton.


15. Terrains en pente raide pour réduire l'érosion et la perte de nutriments

Le sol sur les sites en forte pente peut souvent devenir gravement érodé ou perdre sa fertilité. Encore une fois, éviter le sol nu et planter de manière appropriée sera crucial pour gérer le flux d'eau et de nutriments sur les pentes. Mais dans de nombreuses circonstances, vous pourrez peut-être faire plus.

D'autres projets de terrassement et d'aménagement paysager comme le terrassement et la réalisation de rigoles sur les courbes de niveau sur une colline peuvent vous permettre de voyager vers un écosystème de sol meilleur et plus productif sur ces sites.

Dans n'importe quel jardin, il est important de travailler avec ce que vous avez. Mais en prenant des mesures simples comme celles décrites ci-dessus, vous pouvez améliorer le sol de votre jardin.

Peu importe d'où vous partez, vous pouvez rendre l'écosystème du sol sain et productif, construire du sol au fil du temps et assurer le potentiel à long terme de votre propriété.

Elizabeth Waddington est écrivain, designer en permaculture et consultante en matière de vie verte. Elle est une jardinière pratique et pratique, avec une formation en philosophie: (une maîtrise en philosophie anglaise de l'Université de St Andrews). Elle s'intéresse depuis longtemps à l'écologie, au jardinage et à la durabilité et est fascinée par la façon dont la pensée peut générer des actions et les idées peuvent générer des changements positifs.

En 2014, elle et son mari ont déménagé dans leur maison pour toujours dans le pays. Elle est passée du jardinage familial à la gestion biologique d'un tiers d'acre de terre, y compris un verger de fruits mûrs, qu'elle a transformé en un jardin forestier productif. Le rendement du jardin augmente d'année en année - approchant rapidement un poids annuel en produit de près d'une tonne.

Elle a rempli le reste du jardin avec un polytunnel, un potager, un jardin d'herbes aromatiques, un étang pour la faune, des zones boisées et plus encore. Depuis qu'elle a déménagé sur la propriété, elle a également sauvé de nombreux poulets de fermes industrielles, les gardant pour leurs œufs et s'est beaucoup rapprochée de l'autosuffisance. Elle a fait de nombreux progrès pour attirer la faune locale et accroître la biodiversité sur le site.

Lorsqu'elle ne jardine pas, Elizabeth passe beaucoup de temps à travailler à distance sur des projets de jardins en permaculture à travers le monde. Entre autres choses, elle a conçu des jardins privés dans des régions aussi diverses que le Canada, le Minnesota, le Texas, le désert de l'Arizona / Californie et la République dominicaine, des projets commerciaux d'aquaponie, des forêts vivrières et des jardins communautaires dans un large éventail d'endroits dans le monde.

En plus de concevoir des jardins, Elizabeth travaille également à titre de consultant, offrant un soutien et une formation continus aux jardiniers et aux cultivateurs du monde entier. Elle a créé des livrets et aidé à la conception de kits alimentaires pour aider les jardiniers à refroidir et réchauffer les climats pour cultiver leur propre nourriture, par exemple. Elle travaille actuellement pour l'ONG Somalia Dryland Solutions et un certain nombre d'autres organisations non gouvernementales, et travaille en tant que consultante environnementale pour plusieurs entreprises durables.


Voir la vidéo: Parlons technique: Planter en terre argileuse